Une grande conférence qui s’annonce passionnante ! … et qui tente de répondre à la question clé issue de la crise économique et financière : Peut-on « réguler » le capitalisme ? Bienvenue à tou(te)s !

La Centrale Culturelle Bruxelloise de la FGTB de Bruxelles et le Collectif Formation Société, CFS asbl, vont organiser à l’Université Populaire de Bruxelles plusieurs conférences-débat sur le chômage et l’emploi à Bruxelles.

« Peut-on réguler le capitalisme ? »

Nos deux orateurs du jour :

Mateo ALALUF, Sociologue (ULB)

Philippe VAN MUYLDER, Secrétaire général de la FGTB de Bruxelles

Lieu: Université Populaire
Heure début: 18h30
Date: 3 décembre 2008
Heure fin: 21h00

A Bruxelles, plus de 20% de la population en âge de travailler est sans emploi. Ce taux atteint 35% chez les jeunes, et dépasse les 50% dans certains quartiers en difficulté. Les différents niveaux de pouvoir, le fédéral et la Région, ont pris de nombreuses mesures, mais force est de constater qu’elles ne parviennent pas à résorber le chômage.

Cette situation sociale, déjà explosive, est renforcée par l’arrivée de nouveaux courants migratoires, en situation illégale et reléguée au travail au noir. De plus, une crise économique et financière sans précédent, et sans doute de longue durée, semble s’abattre sur la planète. Le système capitaliste, présenté hier comme « incontournable », est aujourd’hui durement questionné.
Si les socialistes et les socio-démocrates parlent depuis longtemps de « planification économique » ou « de rôle régulateur de l’Etat », aujourd’hui même les libéraux et le président français Nicolas Sarkosy appellent à « réguler les marchés ».

Pour ceux qui souhaitent aujourd’hui une société plus égalitaire, une société qui assure un emploi et des conditions de vie décentes à tous ses citoyens, la question est (re)devenue : « peut-on quitter le capitalisme ?» … « ou peut-on le réguler ? ». Si non pourquoi ? si oui comment ? Cette question introduira notre cycle de conférences sur l’emploi, et balisera les responsabilités capitalistes et les limites de l’action publique aujourd’hui.

Modérateurs : Alain LEDUC (Président de CFS) et Eric BUYSSENS (Bureau d’études de la FGTB Bruxelles). Si vous souhaitez être tenus au courant de la suite du programme, inscrivez-vous à info@universitepopulaire.be .