La première séance de l’atelier de pensée collective, saison 2015/2016 !

JEUDI 12 novembre à 18h30

Prendre le pouvoir ?

Pouvoir de, pouvoir sur, pouvoir et puissance, mouvements et immobilité,
articulations.

atelier pensee collective

A diagram of the Philips machine

C’est une question pratique qui ne cesse de se poser lors de chaque nouveau mouvement. S’agit-il de participer au pouvoir ? D’être entendus par le pouvoir ? De fabriquer du pouvoir ? D’éviter le pouvoir ? D’attaquer le pouvoir ? Participer en tant que citoyen actif dans une concertation ? Exiger un interlocuteur ? Créer un nouveau parti politique ?

Mais aussi comment faire avec un pouvoir qui demande de plus en plus de « participer » ? Tout est devenu participatif : toute instance, toute reforme, toute institution, toute analyse se doit de comporter un peu de « citoyen participant ». Qu’est-ce que cette volonté de faire participer au pouvoir ?

Comment s’articulent nos capacités à nous organiser, à nous mobiliser et à maintenir notre action, et le pouvoir d’agir des convictions qui la guident? Qu’est-ce qui fait que tel mouvement s’établit et perdure, prend de la force et développe ses capacités à lutter ; alors que tel autre périclite, ou vire au feu de paille, aussi rapide à mourir qu’il avait surgi, ou beaucoup plus vite parfois ?

C’est évidemment affaire de contexte. Mais pas seulement. Et, surtout, tout reporter sur le contexte, c’est le plus souvent se condamner à l’inaction.

On peut essayer d’agir sur nos structures de pensée, sur nos idées, sur les formes que nous créons, les organisations, etc., sur leur adaptabilité au contexte…

À un moment ou l’autre, et plutôt tôt que tard, nous serons confrontés à ces questions : qu’est-ce que le pouvoir ? Qu’est-ce que la puissance ? Comment s’articulent-ils ? Et quels rapports entretiennent-ils avec les passions qui nous animent, tristes ou joyeuses ? Et qu’est-ce que ces articulations ont pour conséquences, que dit-elle de notre capacité à nous déployer, à nous développer, à nous transformer, et à lutter ? Que dit-elle de notre capacité créatrice, et de son état ? De la fonction que nous entendons lui assigner ?

C’est à une réflexion sur ces thèmes que nous vous proposons de consacrer l’atelier de pensée collective de cette année 2015-2016.

De Starhawk à John Holloway, en passant par Daniel Bensaïd (et l’on pourrait remonter à Bakounine, Fourier, et plus loin encore…), nombreux sont ceux qui ont écrit à propos des fameuses articulations et de leurs conséquences.

Nous vous proposons toutefois de privilégier cette fois une approche construite sur nos expériences aux un.e.s et aux autres, et sur les manières parfois très différentes dont nous les avons vécues.

 

 Plus d’infos ?

Adresse : 26 rue de la Victoire, 1060 Bruxelles
Adresse mail : info[at]universitepopulaire.be
Téléphone : 02 543 03 08

Toutes nos conférences sont gratuites et libre d’accès. Il n’y a pas de réservation.